Anthropologie spinoziste et éthique en santé

J’interviendrai le 7 novembre prochain dans le cadre du séminaire « Relire l’éthique en santé à la lumière d’une anthropologie spinoziste : philosophie de l’âge classique et médecine d’aujourd’hui », organisé par Julie Henry (post-doctorante en philosophie et éthique, ANR ANTHROPOS, CERPHI – UMR 5037).

Ma communication aura pour titre : Être malade : accepter pour résister.

Comments are closed.